La Belgique a son plan de prévention et sécurité pour la Coupe du Monde

Aller en bas

La Belgique a son plan de prévention et sécurité pour la Coupe du Monde Empty La Belgique a son plan de prévention et sécurité pour la Coupe du Monde

Message par hornet69 le Jeu 10 Avr - 11:45



La Belgique s'est dotée d'un plan de prévention et de sécurité en prévision des matches de la Coupe du Monde, rapportent jeudi Le Soir, De Standaard et Het Nieuwsblad. Long d'une quinzaine de pages, le document envoyé à tous les bourgmestres et aux gouverneurs est destiné à encadrer toutes les initiatives de rediffusion sur écrans géants des matches et les rassemblements dans ce cadre.

La circulaire enjoint les communes à punir les infractions punissables selon la loi football, comme le jet d'objets, l'incitation à la haine et l'utilisation de feux d'artifices. La loi football ne s'applique pas aux rediffusions sur grand écran, c'est pourquoi Joëlle Milquet, la ministre de l'Intérieur, conseille aux communes d'infliger des sanctions administratives communales.

"C'est une sorte de boîte à outils pour les partenaires concernés, certainement les villes et communes qui ont peu d'expérience dans l'organisation de tels rassemblements, pour faire en sorte que les événements se déroulent de manière festive et sure", indique-t-on au cabinet de la ministre.


Le communiqué complet


"La Coupe du Monde de football au Brésil approche et commencera d’ici deux mois, pour s’étendre du 12 juin au 13 juillet 2014. Il y a longtemps que nos Diables Rouges ne s’étaient plus qualifiés pour un grand tournoi et l’enthousiasme de la population est grand. Des alternatives existent afin d’organiser une fête brésilienne ici en Belgique pour tous ceux qui ne feront pas le déplacement, comme la mise en place d’écrans géants par exemple. Cela exige néanmoins une bonne préparation afin de s’assurer que cela puisse aussi être une véritable fête. La ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet, a formulé, avec l’ensemble des partenaires concernés, une série de recommandations pour les autorités locales et les organisateurs d’événements qui auront lieu à cette occasion, sous la forme d’une circulaire qui sera publiée prochainement et qui a déjà été envoyée aux partenaires.

Après la qualification pour la Coupe du Monde 2014, un groupe de travail sécurité CM 2014 a été constitué sous la présidence de la Cellule Football du SPF Intérieur. Dans ce groupe de travail siègent naturellement l’URBSFA mais également différents autres partenaires importants, tels que le SPF Affaires Etrangères, la police fédérale et locale, le Centre de Crise, le Parquet fédéral, l’OCAM, etc. Ce groupe de travail a travaillé sur l’accompagnement et le soutien des supporters belges qui partent au Brésil mais aussi sur tous les scénarios possibles pour un déroulement en toute sécurité de la CM 2014 sur le territoire belge.

Dans beaucoup de villes et communes, le recours aux écrans géants n’est pas encore fréquent et l’on n’y est pas toujours habitué à faire face aux comportements spécifiques liés au football qui peuvent les accompagner. De nombreuses questions sur les mesures à prendre pour les encadrer au mieux sont parvenues à l’URBSFA, la police fédérale et auprès du SPF Intérieur. Ces derniers mois, nous avons dès lors travaillé intensivement sur une circulaire dans laquelle différentes recommandations ont été adressées aux bourgmestres, services de police et de secours, ainsi qu’aux organisateurs.

La circulaire ne pose pas de contraintes pour les autorités locales mais fournit une quantité de bons conseils, basés sur des bonnes pratiques, pour que les festivités liées à la Coupe du Monde se passent sereinement et en tout sécurité. Il convient de considérer cette circulaire comme une boîte à outils permettant à l’échelon local de continuer à organiser au mieux les choses, selon l’ampleur et le lieu de l’événement. La circulaire fait le choix d’une approche multidisciplinaire et donc pas d’un point de vue exclusivement policier.

La circulaire part de la nécessité d’une analyse de risques approfondie en ce qui concerne le lieu de l’événement ainsi que le nombre et la nature des participants potentiels. Elle mentionne également différents éléments pratiques dont il faut tenir compte au mieux pour la préparation et le déroulement de l’évènement comme les dangers de l’utilisation de feux d’artifice et la nécessité d’avoir un scénario d’urgence disponible en cas par exemple d’annonce d’une forte tempête.

Le Centre de Crise organisera fin avril une journée d’étude qui sera spécifiquement adressée aux autorités locales au sujet de la gestion de la sécurité lors des grands évènements. Durant cette initiative de soutien, cette circulaire sera, entre autres, expliquée par la Cellule Football du SPF Intérieur. Certaines villes ayant déjà acquis une expérience de plusieurs années dans la gestion d’événements avec grands écrans communiqueront également quelques conseils"


La Libre
hornet69
hornet69
Censuré titulaire
Censuré titulaire

Messages : 714
Points : 878
Date d'inscription : 27/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum