anipassion.com

Defour… Tournent les violons

Aller en bas

Defour… Tournent les violons Empty Defour… Tournent les violons

Message par nicojin le Ven 5 Sep - 12:54

C’était il y a bien longtemps, le 17 décembre 1994, pour être précis. Le château, c’était le stade Constant Vanden Stock, à Anderlecht. De tout le royaume, on était venu dansant pour encourager les Diables Rouges qui affrontaient l’Espagne en match de qualification pour l’Euro 96. J’y étais. Cette froide soirée d’hiver tourna au désastre (1-4) face à une Roja pourtant loin de l’ogre qui avala deux Euros et une Coupe du monde.
La deuxième mi-temps fut un vrai calvaire. Pour toute l’équipe, mais surtout pour un homme, un joueur, le capitaine, la cible, le Brugeois Franky Vander Elst, érigé en victime expiatoire de ce naufrage collectif. Chaque touche de balle, chaque intervention était saluée d’une bordée de sifflets et d’injures provenant de toutes les tribunes ‘belges’ du stade. Sur le banc, le coach national Paul Van Himst, icône locale, était étrangement épargné. Ce soir-là, Franky, vaillant serviteur du football belge quitta, écoeuré, le Parc Astrid avec son fils en pleurs. Pénible d’être… un Blauw en Zwart à la dérive avec dix autres joueurs sur les terres du Sporting d’Anderlecht et de son public. Dans la foulée, Vander Elst mit un terme à sa carrière internationale, avant d’être rappelé pour quelques piges en vue de France 98 par Georges Leekens.
Passent les années dures et grises à servir
Une vie de peine et si peu de plaisir
Mais ce trouble-là brûle en ses souvenirs

Difficile de cacher un rictus à la lecture de la presse et des médias sociaux de ces derniers jours et d’aujourd’hui quant au retour de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à Sclessin, sous la vareuse des Diables pour Belgique-Australie. Au nom de la ‘diablomania’, il fallait sauver le soldat Steven, celui qui autrefois, voulait leur faire de grosses papouilles ‘dans les champs’. Mais le sauver de quoi ? D’une bordée de sifflets ? L’opprobre, motive, paraît-il, le gladiateur.
Oh la noble cause. Les belles et les beaux, nobliaux, noble sang s’en donnent donc à cœur joie. Joie de l’amnésie sélective. Joie des donneurs de leçons à œillères. Joie de la pseudo-classe réaffirmée. Joie de se croire au-dessus d’une mêlée ©️. Bonheur d’épingler les bons vieux clichés sur les barakis buveurs de Carapils. J’étais au Parc Astrid, le 17 décembre 1994, pour voir ces gens-là, leurs descendants et successeurs, enfoncer un vieux serviteur des Diables Rouges.
Les violons tournent aussi vite que les casaques. Oubliée la bronca au Brugeois Stoica. Enfouies les salves d’insultes au rouche M’bokani. Minimisé l’accueil de Van Damme au Parc Astrid. Réduites à l’anecdote les huées du Vadis en Blauw en Zwart.
Le 24 janvier prochain, l’intéressé reviendra [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], sous un autre maillot. La ritournelle reprendra de plus belle. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], qui par un ‘heureux hasard’, lui ont collé le numéro du Matricule 16 dans le dos ; ces gens-là qui tweetaient une photo des jambières de Wasilewski en préambule d’un Clasico ; ces gens-là, qui dans la même veine s’adonnaient aux joies de la vidéo provoc’ sur youtube ; ces gens-là, dont Defour disait autrefois qu’ils avaient une grande gu… ; ces gens-là, et leurs valets de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], se feront soudain chantres de la fête au château. Le Prince Steven embrassera la princesse morte du fair-play pour lui redonner vie.
Plutôt envie de ressusciter Michel Audiard et ses Tontons Flingueurs, eux qui dégomment ceux qui osent tout, même que c’est à ça qu’on les reconnaît…
Tournent les vies oh tournent les vies oh tournent et s’en vont
Tournent les vies oh Tournent les violons…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

j'encule les mauves

nicojin
Censuré espoir
Censuré espoir

Messages : 163
Points : 197
Date d'inscription : 27/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Defour… Tournent les violons Empty Re: Defour… Tournent les violons

Message par loupnoir34 le Ven 5 Sep - 13:42

nicojin a écrit:C’était il y a bien longtemps, le 17 décembre 1994, pour être précis. Le château, c’était le stade Constant Vanden Stock, à Anderlecht. De tout le royaume, on était venu dansant pour encourager les Diables Rouges qui affrontaient l’Espagne en match de qualification pour l’Euro 96. J’y étais. Cette froide soirée d’hiver tourna au désastre (1-4) face à une Roja pourtant loin de l’ogre qui avala deux Euros et une Coupe du monde.
La deuxième mi-temps fut un vrai calvaire. Pour toute l’équipe, mais surtout pour un homme, un joueur, le capitaine, la cible, le Brugeois Franky Vander Elst, érigé en victime expiatoire de ce naufrage collectif. Chaque touche de balle, chaque intervention était saluée d’une bordée de sifflets et d’injures provenant de toutes les tribunes ‘belges’ du stade. Sur le banc, le coach national Paul Van Himst, icône locale, était étrangement épargné. Ce soir-là, Franky, vaillant serviteur du football belge quitta, écoeuré, le Parc Astrid avec son fils en pleurs. Pénible d’être… un Blauw en Zwart à la dérive avec dix autres joueurs sur les terres du Sporting d’Anderlecht et de son public. Dans la foulée, Vander Elst mit un terme à sa carrière internationale, avant d’être rappelé pour quelques piges en vue de France 98 par Georges Leekens.
Passent les années dures et grises à servir
Une vie de peine et si peu de plaisir
Mais ce trouble-là brûle en ses souvenirs

Difficile de cacher un rictus à la lecture de la presse et des médias sociaux de ces derniers jours et d’aujourd’hui quant au retour de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à Sclessin, sous la vareuse des Diables pour Belgique-Australie. Au nom de la ‘diablomania’, il fallait sauver le soldat Steven, celui qui autrefois, voulait leur faire de grosses papouilles ‘dans les champs’. Mais le sauver de quoi ? D’une bordée de sifflets ? L’opprobre, motive, paraît-il, le gladiateur.
Oh la noble cause. Les belles et les beaux, nobliaux, noble sang s’en donnent donc à cœur joie. Joie de l’amnésie sélective. Joie des donneurs de leçons à œillères. Joie de la pseudo-classe réaffirmée. Joie de se croire au-dessus d’une mêlée ©️. Bonheur d’épingler les bons vieux clichés sur les barakis buveurs de Carapils. J’étais au Parc Astrid, le 17 décembre 1994, pour voir ces gens-là, leurs descendants et successeurs, enfoncer un vieux serviteur des Diables Rouges.
Les violons tournent aussi vite que les casaques. Oubliée la bronca au Brugeois Stoica. Enfouies les salves d’insultes au rouche M’bokani. Minimisé l’accueil de Van Damme au Parc Astrid. Réduites à l’anecdote les huées du Vadis en Blauw en Zwart.
Le 24 janvier prochain, l’intéressé reviendra [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], sous un autre maillot. La ritournelle reprendra de plus belle. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], qui par un ‘heureux hasard’, lui ont collé le numéro du Matricule 16 dans le dos ; ces gens-là qui tweetaient une photo des jambières de Wasilewski en préambule d’un Clasico ; ces gens-là, qui dans la même veine s’adonnaient aux joies de la vidéo provoc’ sur youtube ; ces gens-là, dont Defour disait autrefois qu’ils avaient une grande gu… ; ces gens-là, et leurs valets de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], se feront soudain chantres de la fête au château. Le Prince Steven embrassera la princesse morte du fair-play pour lui redonner vie.
Plutôt envie de ressusciter Michel Audiard et ses Tontons Flingueurs, eux qui dégomment ceux qui osent tout, même que c’est à ça qu’on les reconnaît…
Tournent les vies oh tournent les vies oh tournent et s’en vont
Tournent les vies oh Tournent les violons…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

j'encule les mauves

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Perso,je comprends que les Rouches le sifflent,cela fait partie du folklore du foot...
tout comme l'odeur du houblon et des hamburgers trop cuits !!! Very Happy

:jelreb:




_______________________________________________________________________________

Toc toc toc...c'est qui ? C'est Jean ! Jean qui ? Jean merde les losers frustrés  :gan:  :gan:  :gan:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
loupnoir34
loupnoir34
Censuré ballon d'or
Censuré ballon d'or

Messages : 7143
Points : 8888
Date d'inscription : 27/10/2013
Localisation : ANDERLECHT

Revenir en haut Aller en bas

Defour… Tournent les violons Empty Re: Defour… Tournent les violons

Message par Angel XP le Ven 5 Sep - 17:26

Ptn vous poster un livre grrrrrrrrrr


_______________________________________________________________________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Angel XP
Angel XP
Censuré soulier d'or
Censuré soulier d'or

Messages : 3788
Points : 4482
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 50
Localisation : Près de chez toi

http://www.angelxp.eu

Revenir en haut Aller en bas

Defour… Tournent les violons Empty Re: Defour… Tournent les violons

Message par loupnoir34 le Ven 5 Sep - 17:58

Angel XP a écrit:Ptn vous poster un livre grrrrrrrrrr

Baaaah cela change des émoticônes d'enculage et autres non ? Defour… Tournent les violons 958282618

Un peu de cul-ture, aussi, Angel !!! Defour… Tournent les violons 958282618

_______________________________________________________________________________

Toc toc toc...c'est qui ? C'est Jean ! Jean qui ? Jean merde les losers frustrés  :gan:  :gan:  :gan:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
loupnoir34
loupnoir34
Censuré ballon d'or
Censuré ballon d'or

Messages : 7143
Points : 8888
Date d'inscription : 27/10/2013
Localisation : ANDERLECHT

Revenir en haut Aller en bas

Defour… Tournent les violons Empty Re: Defour… Tournent les violons

Message par nicojin le Ven 5 Sep - 18:16

Ca ne lisse pas assez dans le sens du poil mauve? Ca ne prend pas 2 minutes à lire quand on a été à l'école mon cul

nicojin
Censuré espoir
Censuré espoir

Messages : 163
Points : 197
Date d'inscription : 27/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Defour… Tournent les violons Empty Re: Defour… Tournent les violons

Message par Alfret le Ven 5 Sep - 21:20

loupnoir34 a écrit:
Angel XP a écrit:Ptn vous poster un livre grrrrrrrrrr

Baaaah cela change des émoticônes d'enculage et autres non ? Defour… Tournent les violons 958282618

Un peu de cul-ture, aussi, Angel !!! Defour… Tournent les violons 958282618

tout fuck  à j'encule les mauves  fait Rsca mort  d' mouton  accords camioncamioncamioncamioncamion

Alfret
Censuré soulier d'or
Censuré soulier d'or

Messages : 1661
Points : 1739
Date d'inscription : 07/08/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Defour… Tournent les violons Empty Re: Defour… Tournent les violons

Message par Hazard le Ven 5 Sep - 21:37

C'est joli tout ça pig
Hazard
Hazard
Censuré titulaire
Censuré titulaire

Messages : 408
Points : 426
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Defour… Tournent les violons Empty Re: Defour… Tournent les violons

Message par zebre270157 le Ven 5 Sep - 21:38

Alfret a écrit:
loupnoir34 a écrit:
Angel XP a écrit:Ptn vous poster un livre grrrrrrrrrr

Baaaah cela change des émoticônes d'enculage et autres non ? Defour… Tournent les violons 958282618

Un peu de cul-ture, aussi, Angel !!! Defour… Tournent les violons 958282618

tout fuck  à j'encule les mauves  fait Rsca mort  d' mouton  accords camioncamioncamioncamioncamion
tu disais loup

siffle siffle siffle siffle siffle
zebre270157
zebre270157
Censuré ballon d'or
Censuré ballon d'or

Messages : 5088
Points : 5143
Date d'inscription : 27/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Defour… Tournent les violons Empty Re: Defour… Tournent les violons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum