"La grande différence, c'est que je vais enfin jouer le titre"