Anderlecht doit-il encore compter sur ses 8 joueurs prêtés?

Aller en bas

Anderlecht doit-il encore compter sur ses 8 joueurs prêtés? Empty Anderlecht doit-il encore compter sur ses 8 joueurs prêtés?

Message par PhilVBT le Mar 3 Mar - 23:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Gillet, Vico, Armenteros... Le Sporting a éparpillé pas moins de huit joueurs en location l’été passé. Premier bilan à quatre mois d’un (éventuel) retour dans la capitale. Quelle évolution et quel pourcentage de chance de revenir au Sporting?

Willem II n’a pas les moyens pour Armenteros


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’attaquant fait une bonne saison, mais son club a des soucis financiers
Samuel Armenteros était arrivé avec beaucoup d’espoirs à Anderlecht en janvier 2013, mais il a rapidement déchanté. Il cartonnait avec Heracles Almelo enEredivisie, mais il n’a jamais pu s’adapter à la Pro League : une seule titularisation et un but en sept apparitions reparties. Prêté la saison dernière à Feyenoord, il n’a pas été beaucoup plus productif (deux buts) et le club rotterdamois n’a pas levé l’option d’achat de trois millions. Il a été à nouveau loué aux Pays-Bas cet été mais vers un club de moindre envergure : Willem II.
Comment ça se passe ?
Il rebondit enfin. Le Suédois aux origines cubaines a marqué neuf buts en D1. Il est neuvième au classement des buteurs, à six longueurs de la tête. Il n’est donc pas étranger à la bonne saison du club de Tilburg (dixième). Seul souci : Armenteros n’a trouvé le chemin des filets qu’une fois lors des onze dernières rencontres de championnat. Il s’est même fait chambrer par les supporters après avoir loupé plusieurs énormes possibilités. Son coach a même dit de lui qu’il "préférait les occasions difficiles aux faciles" .
Quel avenir ?
Contrairement à Feyenoord l’an passé, Willem II n’a pas d’option d’achat. De toute manière, le club a des soucis financiers et ne peut pas se permettre de folies. Armenteros se plaît à Tilburg, mais il aimerait profiter de sa saison pour retrouver un club plus ambitieux. Il pourrait donc revenir en transit cet été en attendant une offre d’un bon club néerlandais. Sa valeur a fortement baissé car il ne lui restera plus qu’un an de contrat au Sporting.
Chance de revenir ?
15 %.


Vico se bat comme… back gauche


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il joue peu avec la lanterne rouge en Liga, mais Hasi ne l’a pas oublié.
Acheté pour 1,5 million d’€ l’été 2013, Fede Vico n’a pas encore convaincu à Anderlecht qui l’a prêté à Ostende la saison passée et à Cordoba cette année. L’Espagnol bénéficie toutefois de circonstances atténuantes : il était arrivé au Sporting blessé et sans avoir eu de vacances après l’ Euro U19 . Il avait alors reçu un congé au mois d’août et était revenu avec un logique retard de condition. Conséquence : John van den Brom l’avait mis à l’écart.
Comment ça se passe ?
Fede Vico avait choisi de repartir une année dans son club formateur de Cordoba pour se ressourcer, mais tout ne se passe pas comme prévu actuellement. L’équipe de Miroslav Djukic (ex-coach de Mouscron) est lanterne rouge en Liga (à six points du premier sauvé) et le milieu de terrain offensif joue peu (597 minutes cette saison). Il faut dire que Federico Vico est actuellement utilisé comme… arrière gauche à Cordoue. Une position inédite où il parvient à montrer de bonnes choses offensivement mais où il peine dans le replacement défensif.
Quel avenir ?
Cordoba n’a pas d’option d’achat pour Vico qui reviendra donc au Sporting pour la reprise des entraînements mi-juin. Besnik Hasi prend encore régulièrement des nouvelles et Daniel Renders, chargé de superviser les joueurs prêtés pour Anderlecht, l’a encore vu à l’œuvre vendredi dernier lors du match à l’Espanyol Barcelone (défaite 1-0). Vico a joué toute la rencontre. Il recevra donc la chance de se montrer en préparation la saison prochaine sauf si un club espagnol fait une offre d’achat entre-temps. Une perspective possible vu le potentiel du médian de dix-neuf ans.
Chance de revenir ?
75 %.


Un Gillet à 500.000 €, c’est cadeau


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bastia lèvera l’option d’achat pour le médian à condition de rester en Ligue 1.
Ancien capitaine sous John van den Brom, Guillaume Gillet n’entrait pas dans les plans de Besnik Hasi qui voulait faire place aux jeunes dans son groupe. Il a été prêté à Bastia (Ligue 1) au début du mois de juillet.
Comment ça se passe ?
Presque parfaitement. Guillaume Gillet est le joueur de champ le plus utilisé à Bastia et l’un des meilleurs. Selon le classement France Football (qui cote chaque joueur de chaque club chaque week-end), il est même le meilleur de son équipe cette saison. Tout serait idéal si Bastia n’était pas en lutte pour ne pas descendre. Les Corses possèdent actuellement quatre points de plus que le premier relégable. Bastia garde tout de même une chance de jouer la Ligue Europa l’an prochain : le club jouera la finale de la Coupe de la Ligue le 11 avril prochain au Stade de France contre le PSG.
Quel avenir ?
Gillet a été loué avec une option d’achat de 500.000€, bien en dessous de sa valeur réelle. Un cadeau de Herman Van Holsbeeck pour service rendu. Bastia aura donc largement les moyens de l’acheter à condition de rester en Ligue 1. Celui qui aura trente-et-un ans lundi prochain pourrait alors obtenir un contrat de plusieurs années en Corse, une île ensoleillée dont il est tombé amoureux. Si Bastia descendait, plusieurs clubs français pourraient se montrer intéressés. Il ne lui reste qu’une année de contrat à Anderlecht.
Chance de revenir ?
5 %.


Bientôt un chèque de 2,7 millions pour Milivojevic ?


L’Olympiacos est séduit par le médian et envisage de lever l’option d’achat fin mars
Il devait être le successeur de Lucas Biglia, mais Luka Milivojevic n’a pas convaincu grand-monde au Sporting. Le médian serbe a davantage montré sa lenteur que son indéniable vision du jeu. À sa décharge, le système tactique n’était pas taillé pour son style de jeu. Il a été loué en toute fin de mercato estival à l’Olympiacos.
Comment ça se passe ?
Il s’est directement imposé chez le champion grec et toujours titulaire à l’heure actuelle. Il est considéré comme le régulateur du jeu là-bas. Il a marqué quatre buts et donné trois passes décisives, tout cela en vingt-sept apparitions. Il fut aussi important en Ligue des Champions au point d’être élu homme du match face à l’Atlético Madrid. L’Olympiacos vient cependant de passer une mauvaise semaine avec une élimination en Ligue Europa (pendant laquelle Milivojevic a été exclu) et une piètre prestation en Coupe. Conséquence : les joueurs ont dû payer ensemble une amende de 500.000€ infligée par le président.
Quel avenir ?
Les dirigeants de l’Olympiacos sont séduits par Milivojevic. Il est bon, encore jeune (vingt-quatre ans dans un mois) et aimé par les supporters. Les Grecs envisagent donc de lever l’option d’achat à 2,7 millions d’€, soit ce que le Sporting avait déboursé en 2013 pour l’acheter à l’Étoile Rouge de Belgrade. Elle doit théoriquement l’être avant le 31 mars. Une discussion est prévue dans les prochains jours au club. Le prix élevé de la transaction fait tout de même augmenter ses chances de revenir en Belgique. Mais ce ne serait qu’en transit malgré un contrat jusqu’en 2018.
Chance de revenir ?
25 %.


Thomas Kaminski songe déjà à un nouveau prêt


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le gardien cartonne à Chypre, mais sait que son avenir est bouché au Sporting
Barré par Silvio Proto et impatient de jouer, Thomas Kaminski ne voulait pas passer une saison de plus sur le banc du Sporting l’année de ses vingt-deux ans. En toute fin de mercato estival, il a donc accepté l’offre de l’Anorthosis Famagouste en D1 chypriote.
Comment ça se passe ?
Il a parfaitement réussi son intégration. Thomas Kaminski est directement devenu le titulaire et démontre quasi chaque week-end tout son talent. Il a stoppé plusieurs penalties et ses exploits permettent à Famagouste d’encore croire à l’Europe alors que ce n’était pas dans les prévisions du club. Le gardien est même devenu le chouchou des supporters qui l’interpellent régulièrement sur Twitter en lui demandant de rester à tout jamais à l’Anorthosis.
Quel avenir ?
S’il joue beaucoup comme il le désirait, Thomas Kaminski a aussi rapidement compris que le niveau du championnat chypriote n’était pas exceptionnel. D’autant qu’il évolue dans une équipe assez faible. Il aimerait donc changer d’air l’été prochain mais, sauf grosse blessure chez un autre gardien, ce ne sera toujours pas à Anderlecht où il est pourtant sous contrat jusqu’en 2018. Le Sporting aura encore Proto, Roef et le jeune Svilar la saison prochaine. Vu qu’il est peu probable qu’une intéressante offre d’achat arrive sur le bureau de Herman Van Holsbeeck après une saison dans une compétition mineure, une nouvelle location est donc l’option la plus probable. Sans doute à l’étranger vu son salaire élevé.
Chance de revenir ?
5 %.

Les trois U21 n’ont plus d’avenir au RSCA


Cette saison, trois membres du noyau Espoirs d’Anderlecht ont été prêtés en deuxième division : Youri Lapage, Elis Koulibaly et Jonathan Kindermans. Aucun ne sera conservé par le Sporting l’an prochain.
Youri Lapage (Alost) : le petit-fils de Paul Van Himst joue aussi en attaque. Prêté à Alost, celui qui vient d’avoir vingt ans joue peu chez l’actuel huitième de D2. Malgré une bonne technique des deux pieds, il n’a plus d’avenir au Sporting où son contrat prend fin cet été.
Elis Koulibaly (Alost) : attaquant de vingt-un ans, le Burkinabé est dans la même situation que Lapage : il est prêté à Alost où il ne joue pas beaucoup (1 but) et Anderlecht ne compte plus sur lui. Il sera également libre cet été.
Jonathan Kindermans (Telstar) : milieu de terrain et fils de Jean Kindermans, patron du centre de formation au Sporting, il a choisi la D2 néerlandaise, plus joueuse que chez nous, car il n’est pas encore à pleine maturité physique. Âgé de vingt ans, il arrive en fin de contrat à Anderlecht et ne sera pas prolongé même s’il est titulaire à Telstar, actuel quatorzième.

_______________________________________________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
PhilVBT
PhilVBT
Censuré espoir
Censuré espoir

Messages : 61
Points : 94
Date d'inscription : 02/03/2014
Age : 39
Localisation : Philippeville

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum