Andermerde inquiète mourafffffffffffff !

Aller en bas

Andermerde inquiète mourafffffffffffff !

Message par GAN 3 le Mer 20 Juil - 23:16

Dernière rencontre amicale difficile pour le Sporting d'Anderlecht, à une semaine du difficile déplacement à Rostov pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Si la victoire est tombée dans l'escarcelle des hommes de Weiler, le contenu inquiète.
Pour ce dernier amical avant de se déplacer en Russie et affronter Rostov, Weiler alignait plusieurs recrues pour la première de la saison au Parc Astrid. De Maio (capitaine), Appiah, Hanni et...Chipciu qui fêtait de la sorte sa première titularisation.
Créativité absente, fond de jeu inexistant
Le Sporting d'Anderlecht ne semble pas fort inspiré en première période. Il n'y a pas beaucoup de mobilité, pas de combinaison et les joueurs se cherchent encore. Roef doit intervenir très tôt dans la rencontre, mais ne peut que s'incliner face à Zeneli qui se présente seul face à lui (11', 0-1). Sur cette action, Steven Defour manque sa relance dans l'axe et les Hollandais profitent d'un positionement catastrophique de la défense locale.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et les Mauves dans tout ça? Ce n'est pas très flamboyant et les occasions se font rares. Tielemans profite bien d'une erreur défensive pour se présenter face à Mulder, mais il manque son duel. L'espoir d'Anderlecht manque aussi un penalty, une habitude au Parc Astrid, tirant sur le poteau. Il va cependant provoquer l'expulsion (injuste, il faut le dire) de Bijken quelques minutes avant l'égalisation de Steven Defour (45", 1-1), bien servi par Appiah.
Trezeguet décisif, Tielemans revanchard
La deuxième période reprend sur le même rythme du côté d'Anderlecht, Acheampong et Doumbia font leur apparition à l'heure de jeu pour tenter de remuer le cocotier. Tielemans va trouver le poteau suite à une belle frappe du gauche. C'est Trezeguet, bien servi par Acheampong, qui contrôle et fusille le gardien hollandais pour donner l'avantage aux Mauves et Blancs (2-1, 71'). Tielemans va lui prendre sa revanche en transformant enfin un penalty dans cette rencontre (79', 3-1).
Le Sporting d'Anderlecht s'impose donc, difficilement, sans avoir été pétillant, sans avoir montré du jeu et sans avoir vraiment convaincu son public. Sur la pelouse de Rostov et au Canonnier, ce genre de prestation pourrait coûter très cher.

RMAN A ENCORE FAIT TOUS CE QU IL FALLAIT LACHER 15 PLAQUES POUR DES INCONNUS MERCENAIRE QUI NE FORMERONT JAMAIS UNE EQUIPE !!!! 
MERCI RMAN TU ES ET SERA TOUJOURS UN DE MES DIEU PREFERE !

Vivement ROSTOV !!!!!!!!!!!

gazzzzzzzzzzzzzzzzzzz  :gazzz:

_______________________________________________________________________________

Cette année, c'était les chips.
L'année prochaine, ce sera la bière!!!!
Bruno Venanzi.
avatar
GAN 3
Censuré soulier d'or
Censuré soulier d'or

Messages : 2799
Points : 3688
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 25
Localisation : Bovigny

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum